Les 5 méthodes de cambriolages les plus communes (et comment s’en protéger !)

Les cambrioleurs regorgent d’idées pour subtiliser vos affaires et pénétrer votre habitation. Comme dans tous domaines, certaines pratiques relèvent de la tradition – tant elles fonctionnent depuis longtemps - et d’autres sont le fruit d’une quête d’innovation constante. Nous les avons décortiquées… Voici les 5 méthodes les plus courantes à connaître, absolument !
5 méthodes de cambriolages

Méthode #01 : le pied de biche et la chignole

L’objectif ? Ouvrir. Comment ? Par tous les moyens.

Toutefois, le pied de biche et la chignole ont fait leurs preuves et demeurent des « indémodables ».

Les cambrioleurs cassent la porte d’entrée ou une fenêtre à l’aide d’un pied de biche. Cet outil présente une extrémité recourbée, que l’on vient introduire dans la fente séparant la porte du mur, et permet de faire levier pour faire sauter ensuite les vis et clous.

Dans le même esprit, la chignole peut ouvrir (presque) n’importe quelle fenêtre. Avec cette sorte de perceuse, les voleurs percent le montant des fenêtres et actionnent ensuite la poignée de celles-ci à l’aide d’une tige en fer qu’ils y auront introduite.

Cambriolage : ouverture d'une porte au pied de biche

Comment s'en protéger ?

Ces méthodes sont efficaces mais nécessitent un peu de temps et peuvent se révéler bruyantes. Le temps et le bruit sont les pires ennemis des cambrioleurs.

Saviez-vous que les cambrioleurs sauront ouvrir toutes les portes, même les plus sophistiquées ? En moyenne une porte s’ouvre en moins de 2 minutes. Afin de les retarder au maximum, nous recommandons de privilégier des serrures avec 5 points minimum et/ou des portes blindées certifiées CNPP.

Enfin, privilégiez les détecteurs de chocs et d’ouverture qui déclencheront l’alerte à la moindre détection d’une vibration sur une porte ou une fenêtre. (Voir exemple dans notre article sur Verisure)

Méthode #02 : la communication codée

Les cambrioleurs sont rarement seuls à préparer un vol. Afin d’aller plus vite et d’éviter de se faire repérer, ils ciblent les habitations les plus faciles à cambrioler. Ainsi, ils repèrent celles-ci et placent un signe afin de guider leurs compères lors de leur intrusion.  Et le moins que l’on puisse dire est que les signes sont difficiles à voir. Ils ressemblent souvent à des dessins d’enfants et se situent sur la façade de votre maison, d’une porte de garage ou sur votre boîte aux lettres.

D’autres signes doivent également vous interpeller comme une feuille sur votre portail ou des appels téléphoniques d’inconnus indiscrets ou des coupures d’électricité impromptues (destinées à vous déstabiliser).

Symboles codés - cambriolages

Comment s'en protéger ?

Soyez vigilant aux moindres marques qui peuvent être présentes près de votre entrée et aux détails inhabituels. Si vous voyez une marque, effacez-la immédiatement, prévenez la police et… investissez dans un système d’alarmes ! Voir notre article “Comment choisir son alarme”.

Méthode #03 : le point de colle et de scotch

Deux tiers des intrusions passent par la porte d’entrée. La technique du point de colle est ancienne et a été testée plusieurs milliers de fois ! Et c’est l’une des plus simples. Les cambrioleurs apposent, à l’aide d’un pistolet à colle, un léger point de colle entre votre porte et son cadran. Ce fil de colle très discret restera intact si votre porte reste fermée ou se rompra si celle-ci est ouverte. Une autre méthode similaire est de mettre un léger bout de scotch sur votre serrure ou de faire pivoter le paillasson qui se trouve sur votre palier.
Cela permettra aux cambrioleurs de vérifier en quelques instants si vous vous êtes absentés quelques jours.

méthode de cambriolage

Comment s'en protéger ?

Ces marques sont quasiment impossibles à percevoir lorsque vous n’y prêtez pas attention. Maintenant que vous êtes au courant, soyez vigilants à ces signes annonciateurs si vous êtes chez vous.
Lors de vos absences, la meilleure astuce reste la télésurveillance qui assure votre protection à votre place 24h/24 et 7j/7 en cas de tentative d’intrusion. Voir notre article sur le fonctionnement des alarmes avec télésurveillance.

Méthode #04 : l'usurpation d'identité

Une méthode de plus en plus souvent utilisée : se faire passer pour une personne en usurpant une fonction professionnelle. Par exemple, un faux policier, pompier, un agent de la compagnie des eaux ou un facteur… L’objectif est d’abuser de votre confiance et votre crédulité. Ces méthodes sont évidemment souvent utilisées chez les personnes âgées, parfois affaiblies et moins méfiantes.

Comment s'en protéger ?

Personne ne peut entrer chez vous sans votre permission. Soyez méfiant et prévenez la (vraie) police en cas de doute, en appelant le 17. Si vous avez des proches âgés et vivant seuls, partagez-leur ces exemples afin qu’ils soient au courant de ces approches.

Méthode #05 : l'acide

Cela fait froid dans le dos. De plus en plus de cambrioleurs utilisent cette méthode pour ouvrir votre porte. Ainsi, les cambrioleurs injectent de l’acide sur la serrure avec une simple pipette. En quelques minutes, celle-ci fond littéralement et ils peuvent s’introduire chez vous sans utiliser le moindre objet. Le département des Yvelines est l’un des plus touchés par ce phénomène.

cambriolage acide

Comment s'en protéger ?

Aucune porte ni serrure ne peut résister à cette technique. Le cambrioleur pourra donc entrer chez vous. La meilleure protection est de déclencher l’alarme le plus rapidement possible. Nous vous recommandons d’installer des détecteurs d’ouverture et des détecteurs de mouvement pointant dans cette direction afin de sonner l’alerte immédiatement. Par exemple, vous pouvez regarder les détecteurs Verisure ou Sector Alarm qui sont particulièrement performants.

Se protéger et être plus serein

De manière générale, les cambriolages sont souvent inévitables. Mais nous n’allons pas arrêter de vivre pour autant ! Nous avons décidé de faire ce site afin de vous aider à vous protéger au maximum, et également à vous assurer une tranquillité d’esprit.

Selon nous, la meilleure méthode est de vous équiper d’un système complet d’alarmes comportant une multitude de détecteurs (ouverture de portes et fenêtres, mouvements, etc.) et un service de télésurveillance veillant sur votre habitation pendant vos absences.

Vous pouvez consulter ici notre comparatif sur les meilleurs systèmes de télésurveillance.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !